Rapport de Jean-Marc Potenti - Séjour au Cameroun - mai 2022



Paul a suivi la formation à l’école missionnaire en 1996 et s’est imprégné de la vision de notre famille spirituelle qu’il s’est appropriée et qu’il poursuit dans son pays.

Tout au long des années, le lien avec RNC s’est considérablement renforcé à travers des visites régulières et des relations entretenues avec persévérance. Paul a eu l’occasion de participer à des rencontres francophones encore récemment.


Après avoir servi au sein d’un réseau d’intercession, Paul s’est engagé dans l’implantation de l’église « La Maison du Père » à Yaoundé, capitale politique du Cameroun, au début des années 2000.

Cette église se caractérise par la qualité de la formation dispensée depuis l’enfance jusqu’aux adultes, la profondeur de la vision du royaume de Dieu, une solidité doctrinale et une vision de développement.

Cette communauté est aujourd’hui dirigée par une importante équipe de ministères, et elle se déploie sur deux quartiers de Yaoundé ainsi qu’à travers une église en cours d’implantation à Douala, capitale économique du Cameroun.



Jean Boukemo en est devenu le pasteur principal il y a quelques années. Il mène de pair son activité professionnelle au sein du secrétariat général de la présidence, la direction d’une petite entreprise et la responsabilité de la conduite de l’église.

Paul poursuit son ministère au sein de l’équipe de l’église et développe en même temps RNC Cameroun avec une équipe de ministères.


La plupart des ministères de l’équipe de la Maison du Père exerce une activité professionnelle, soit dans la haute administration soit dans le domaine bancaire.

Certains d’entre eux ont aussi créé des petites entreprises florissantes, ils commercialisent des produits de qualité.


Plusieurs œuvres ont émergé depuis plusieurs années. « Service et Compassion », une œuvre sociale, « RestauCam (Restauration Cameroun) », dont la mission est de diffuser la vision du Royaume de Dieu dans toutes les sphères de la société et de contribuer à la vie publique du Cameroun, pour n’en citer que quelques-unes.


Au cours de notre séjour du 2 au 13 mai, nous avons pu passer du temps de relation et de travail avec Paul et toute l’équipe. L’œuvre se développe rapidement, nous avons pu aborder en profondeur les questions de stratégie, de gouvernance et d’objectifs. C’est un plaisir et un privilège de travailler avec eux. Leur écoute, leur capacité à mettre en œuvre la vision est toujours une source de reconnaissance.

Nous avons aussi passé du temps de qualité avec l’église. L’accueil et la joie de se retrouver font de ces rencontres des moments forts, émouvants et remplis de la présence de Dieu. Le culte rassemblait près de quatre cents personnes dont une grande partie d’invités. Il s’agissait d’un culte d’accueil visant à faire connaître l’église. Nous avons assisté à une présentation de tous les secteurs qui portent la vie de l’église ce qui a permis de mesurer la vitalité de cette communauté. Une dizaine de personnes se sont engagées avec le Seigneur à cette occasion. Il s’est terminé par un immense repas de grande qualité.

La réunion de semaine a permis d’entrer dans une dimension de gouvernement spirituel qui a mobilisé tous les participants dans une grande ferveur.

Nous savons que tout ce qui a été évoqué, enseigné, partagé sera approfondi et mis en pratique avec une grande application au-delà de notre visite.


Nous avons constaté une fois de plus que l’équipe autour du Paul travaille avec ardeur à la manifestation du Royaume de Dieu dans leur pays, tous ses membres sont en relation étroite avec ce que nous vivons en tant que famille spirituelle à laquelle ils s’identifient de tout cœur.



Jean-Marc Potenti.