Plus Nouvelle que jamais !

La question était simple « Voulez-vous que la Nouvelle-Calédonie accède à la pleine souveraineté et devienne indépendante ? »

La réponse a été : non 56,7 %, oui 43,3 %, avec une forte participation. Certains l’interprètent comme une semi-victoire inespérée pour les indépendantistes, une semi-défaite imprévue pour les non-indépendantistes. Selon "Regards Protestants", les Kanak ont voté massivement pour l’indépendance, les Européens et Wallisiens contre… tout a joué pour que les Kanak réaffirment leur identité propre et leur place centrale dans le pays. Et ils comptent bien que le deuxième ou troisième référendum, envisagé d’ici 2022, leur apporte gain de cause. Pour l’heure, ce sont les élections provinciales qui se profilent pour le 12 mai, et une possible victoire des indépendantistes…

© RNC Francophonie

SUIVEZ-NOUS

  • Facebook
  • YouTube