top of page

Mission spéciale en Guinée Conakry - avec Achim et Sabine Eichhorn et Robert Radix

Alors que le 21 septembre à l’ONU, le chef de la junte de la Guinée, le colonel Doumbouya proclamait l’échec du modèle démocratique occidental en Afrique et demandait que l’occident arrête de traiter les africains comme des enfants, la même semaine, Achim Eichhorn du Réseau RNC-Héritages, accompagné de Sabine son épouse et Robert Radix, le responsable de RNC dans la francophonie étaient en « mission très spéciale » en Guinée Conakry. Les deux hommes étaient invités à intervenir lors d’une conférence pour tous les pasteurs et responsables de la Mission Kalima et étaient rejoints par Peter Wenz pasteur allemand du « Gospel Forum » à Stuttgart (la plus grande église d’Allemagne). Si les représentants du Sénégal, du Mali et de la Guinée étaient au rendez-vous, les Nigériens eux étaient absents, compte tenu de la situation délicate de leur pays.

C’est dans une chaleur très humide et un mélange de pauvreté, de pollution et d’embouteillages qui règne sur ses deux millions d’habitants que la capitale a reçus plus de 400 personnes assoiffées de la présence et de la bénédiction de Dieu.

Le Dimanche terminait la rencontre en célébrant les 30 ans de la Mission Kalima fondée par le couple Eichhorn. Les plus anciens se souvenaient encore du puissant réveil accompagné de miracles et de prodiges et les plus jeunes exprimaient leur reconnaissance avec une grande joie, c’est le moins que l’on puisse dire !

 

Aujourd’hui la Guinée est un pays islamique où l’on parle 20 langues et où 96% des femmes sont excisées.

5% de la population est chrétienne. La Mission Kalima en Guinée compte près de 5000 membres avec 90 églises, 3600 élèves répartis dans 12 écoles et 4 centres de santé.



Opmerkingen


Opmerkingen zijn uitgezet.
bottom of page