Le CFA est mort vive l’ECO

La mort du franc CFA a été annoncée le 21 décembre par Emmanuel Macron et Alassane Ouattara, président de la Côte d’Ivoire.

Depuis plusieurs années des voix s’élevaient en Afrique pour dénoncer, un vestige marquant du colonialisme. Né en 1945 sous le nom de Franc des Colonies Françaises, le CFA achève aujourd’hui sa course d’un autre temps...

On notera malgré tout que l’Eco conservera une parité fixe avec l’Euro et sa garantie de convertibilité sera toujours assurée par la Banque de France.

Le changement ne devrait concerner à ce jour que les huit pays de l’Union économique et monétaire d’Afrique de l’Ouest (UEMOA): le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la Guinée-Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo. L’Afrique centrale restant pour l’heure tenue à l’écart.

© RNC Francophonie

SUIVEZ-NOUS

  • Facebook
  • YouTube