République Démocratique du Congo

Point Flash

République Démocratique du Congo

Nom officiel
République Démocratique du Congo
Capitale
Kinshasa
Superficie
2 345 000 km²
Population
84 000 000 habitants
Monnaie
Franc Congolais
PIB (milliards $)
42,7
Langue officielle
Français, Kikongo, Lingala, Swahili, Tshiluba
Locuteurs français
42 533 000
Chef de l'état
Félix Tshisekedi
Statut à l'OIF
Etat membre
République Démocratique du Congo

4 juin 2021 à 12:12:31

Le volcan vainquant

Le volcan Nyiragongo considéré comme le plus dangereux en Afrique continue  d’effrayer la population. Les autorités ont ordonné l’évacuation d’une partie de la ville de Goma ce qui a engendré un exode dans la précipitation de dizaines de milliers de personnes. Cette migration a provoqué des embouteillages monstres sur les routes poussiéreuses menant  à Sake dans la région de Masisi. Les déplacés étaient exposés malgré eux à de grandes difficultés n’ayant ni aide alimentaire, ni aide sanitaire.

5 mai 2021 à 21:14:34

Fin de l’épidémie d’Ebola en RDC, l’OMS salue l’expérience du personnel soignant

« Un grand crédit doit être accordé aux agents de santé locaux et aux autorités nationales pour leur réponse rapide, leur ténacité, leur expérience et leur travail acharné qui ont permis de maîtriser cette flambée. »


Trois mois après l’apparition du premier cas au Nord-Kivu en République Démocratique du Congo (RDC), l’épidémie d’Ebola est officiellement terminée. La résurgence avait eu lieu 9 mois après une autre épidémie qui avait sévi dans la même région. Il s’agissait de la quatrième épidémie en RDC en moins de 3 ans...


Lire l'article sur InfoChretienne.com

7 avril 2021 à 19:23:35

La francophonie, un article de TV5MONDE

« Ephraim Wamba Lukombe, lauréat d'un concours d'éloquence de la région des Grands Lacs

La langue française, peut-elle contribuer à la promotion de la paix et du genre dans les pays en Afrique? C'est le thème qui a animé un concours d'éloquence organisé par le Club RFI et les Instituts Français de la région des Grands Lacs à l'occasion de la Journée internationale de la Francophonie, le 20 mars.  Des élèves de cinq pays, RDC, Burundi, Ouganda, Tanzanie et Rwanda y ont participé. Le lauréat, Ephraim Wamba Lukombe, est collégien à l'Institut Mwanga de Goma, en République Démocratique du Congo. »


Voir la vidéo sur TV5 Monde

8 mars 2021 à 19:32:08

Nouveaux pas dans la paix entre Pygmées et gouvernement

C'est un nouveau pas vers la paix entre les Pygmées et le gouvernement congolais, après des décennies de conflits. Lors d'une cérémonie coutumière, les riverains du Parc National de Kahuzi-Biega dans le Sud-Kivu se sont engagés à la protection de l'environnement et des espèces protégées de ce patrimoine mondial.


Voir le reportage sur TV5 Monde

7 février 2021 à 18:16:39

L’actualité en 5 épisodes selon TV5Monde

  1. Le premier ministre de la République Démocratique du Congo, Sylvestre Ilunga Ilunkamba, a été poussé à la démission. Dans une atmosphère électrique, les députés congolais ont voté en grande majorité pour la motion de censure qui vise le gouvernement. Pour le président Félix Tshisekedi, c’est une victoire dans la bataille qui l’oppose à son prédécesseur Joseph Kabila, dont le désormais ex-premier ministre était un proche.

  2. Désavoué par l'Assemblée, le Premier ministre de la République démocratique du Congo (RDC), Sylvestre Ilunga Ilunkamba, a remis, vendredi, sa démission au président Félix Tshisekedi. Celui-ci a désormais les mains libres pour nommer son propre chef de gouvernement soutenu par sa nouvelle majorité parlementaire.

  3. Proche de l'ancien président Joseph Kabila, le premier ministre "dit avoir tiré les conséquences de l'évolution de la situation politique actuelle", a déclaré à l'AFP un porte-parole de la présidence, Giscard Kusema, en annonçant cette démission.

  4. La presse congolaise ne parlait que de cela samedi 30 janvier. La veille, le Premier ministre sortant Sylvestre Ilunga donnait sa démission au président Félix Tshisekedi, deux jours après avoir été destitué par l’Assemblée nationale. Un coup dur pour le Front commun pour le Congo (FCC), le parti de l’ancien président du pays, Joseph Kabila, de plus en plus isolé. Du côté d’une partie de la population qui attend du changement, la nouvelle a été bien accueillie.

  5. En République Démocratique du Congo, le président du Sénat a été acculé à la démission. Alexis Thambwe Mwamba était un proche de l'ex-Président Kabila. Il était visé par une motion de censure destinée à le destituer...

6 janvier 2021 à 21:50:20

Roger Lumbala arrêté à Paris

Depuis plusieurs années, l’Office central de lutte contre les crimes contre l’humanité, traquait l’ancien chef d’un mouvement rebelle congolais.  Roger Lumbala a été incarcéré à la prison de la Santé fin décembre 2020. L’homme de 62 ans est soupçonné par les Nations unies de massacres de civils – mais aussi de viols, de torture, de cannibalisme et de pillages. Il a été mis en examen, samedi 2 janvier, pour « participation à un groupement formé en vue de la préparation de crimes contre l’humanité » et « complicité de crimes contre l’humanité ». Les faits se sont déroulés entre 2000 et 2003 dans le nord-est du Congo.

7 décembre 2020 à 21:47:34

Embrouille et dépouille

Le président de la République Félix Tshisekedi annonce la fin de la coalition avec Joseph Kabila et se cherche une nouvelle majorité. On se souvient que cette alliance avait début 2019, permis la première transition pacifique du pouvoir dans l’histoire tumultueuse de la RDC et ceci au grand soulagement de la communauté internationale. Par ailleurs, le directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), a félicité la RDC pour avoir annoncé la fin de sa onzième épidémie d’Ebola. Cette dernière aura tué 55 personnes avec 130 cas.

8 avril 2019 à 20:54:19

Encore et toujours le premier

Selon « Jeune Afrique » : Dans la nuit de la folie des hommes, le Dr Denis Mukwege remet de la lumière.

Le Dr Denis Mukwege remporte la première place - ex æquo avec le peuple algérien - du classement 2019 des 100 Africains les plus influents réalisé par « Jeune Afrique ».

Co-lauréat du prix Nobel de la paix en 2018, « l’homme qui répare les femmes » fascine et influence bien au-delà des frontières de la République démocratique du Congo d’où il est originaire. Le 23 avril 2019, les États-Unis s’opposent à un projet de résolution des Nations unies visant à combattre le viol comme arme de guerre. Sous l’action conjuguée et contre nature de la Chine, la Russie et les États-Unis le texte, finalement adopté a été vidé de toute substance.

3 novembre 2020 à 21:18:37

RDC : Une église incendiée et 19 personnes tuées au Nord-Kivu

« Des informations recueillies par le CEPADHO font état de 19 civils massacrés dont 2 Femmes, 40 maisons incendiées (principalement des maisons de commerce) ainsi qu’une église chrétienne (des Kimbanguistes) mise en feu par les ADF. »


Le 28 octobre dernier, les rebelles des Forces démocratiques alliées (ADF) ont attaqué le village de Baeti dans la province du Nord-Kivu, en République Démocratique du Congo (RDC). Dix-neuf personnes ont été tuées, une église et 40 maisons ont été incendiées...


Lire l'article sur InfoChretienne.com

5 octobre 2020 à 20:16:53

Que justice soit faite !

Denis Mukwege (Prix nobel de la Paix) et Louise Arbour (juriste) : « Il est indispensable de rendre justice pour briser le cycle des violences et de l’instabilité en RDC »


Lire l'article sur LeMonde.fr

7 septembre 2020 à 20:28:13

Pascal Lissouba est mort

L’ancien Président de la République (1992-1997) du Congo est mort le 24 août en France à l’âge de 88 ans. Premier Chef d’Etat congolais élu au suffrage universel direct dans un scrutin ouvert, il avait été renversé par Denis Sassou-Nguesso au terme d’une guerre civile meurtrière de cinq mois.

7 juillet 2020 à 21:17:42

Près de 800 civils tués par des rebelles

Selon le journal le journal "Le Monde" un rapport des Nations Unies documente les exactions, ce serait en effet près de 800 civils qui ont été tués par le groupe armé des Forces démocratiques alliées (ADF) dans l’est de la République démocratique du Congo depuis janvier 2019. Il s’agirait « d’exécutions sommaires d’au moins 496 civils – 142 femmes, 25 enfants et 329 hommes ». 297 autres personnes ont péri de février à juin 2020 lors  d’attaques qui ont notamment touché le territoire de Beni, au Nord-Kivu, et dans les environs d’Irumu et Mambasa, en Ituri.

D’après les Nations unies, « la majorité des victimes ont été tuées à l’arme blanche et par balles » et « des familles entières ont été décimées (…), y compris de très jeunes enfants et des personnes âgées »

8 juin 2020 à 21:21:44

Ebola encore et encore…

Comme si le Covid- 19 ne suffisait pas l’Ebola est toujours là. Selon le journal Ouest France, la RDC a officiellement déclaré lundi une onzième épidémie de fièvre hémorragique Ebola sur son sol, avec la résurgence d'un foyer dans le nord-ouest du pays, qui vient s'ajouter à la dixième toujours en cours dans l'Est. Kinshasa a sollicité l'appui de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) en annonçant le retour du virus de la fièvre hémorragique à Mbandaka, chef-lieu de la province de l'Equateur, à environ 600 km à vol d'oiseau au nord de la capitale congolaise.

Huit cas ont été enregistrés depuis le 30 mai, dont quatre décès, a indiqué le ministre congolais de la Santé Eteni Longondo.

« L'OMS a déjà des équipes à Mbandaka pour soutenir la riposte face à la nouvelle épidémie d'Ebola », a assuré sur twitter  le directeur général de l'agence onusienne Tedros Adhanom Ghebreyesus.

6 mars 2020 à 12:35:40

Les criquets attaquent !

Les criquets pèlerins s’en prennent à la R.D.C. après avoir frappé neuf autres pays sur le continent africain. Selon les experts, une famine est à redouter dans le Nord du pays qui est déjà dans une grande « insécurité alimentaire » et dont la population est très fragilisée. L’inspecteur agricole de la zone attaquée a déclaré : « il y a un risque que les criquets se multiplient, ils se promènent en couple et ravagent tout ce qui est vert, même les écorces et les pelouses » Une famine est redoutée car elle pourrait être comparable à celle de 1944 qui fut véritablement dramatique.

3 janvier 2020 à 14:38:56

300 rebelles hutus rapatriés au Rwanda

Selon TV5MONDE, près de 300 rebelles hutus rwandais actifs dans l'est du pays rapatriés au Rwanda. Certains de ces rebelles hutus rwandais vivaient et combattaient en RDC depuis le milieu des années 1990. Selon l'armée congolaise, ils ont été capturés, armes à la main, dans le territoire de Kalehe - leur fief, dans le sud Kivu - lors d'une opération lancée fin novembre. "A ceux qui hésitent encore à déposer les armes ou à rentrer au Rwanda, je les invite à ne pas avoir peur mais d'arrêter les hostilités et regagner la vie civile" déclarait le général-major Alex Kagame.

6 décembre 2019 à 11:15:06

En RDC, la rougeole a fait plus de 5 000 morts en 2019

La maladie s’est répandue plus que dans n’importe quel autre pays au monde. Selon l’OMS la rougeole a tué depuis août 2018, deux fois plus que l’épidémie d’Ebola qui fait rage (2200 morts) et elle a pourtant suscité beaucoup moins d’attention que cette dernière. « La flambée en RDC est la plus grande du monde, c’est l’une des plus importantes que nous ayons vues », a souligné Kate O’Brien, directrice du département d’immunisation et vaccins de l’OMS, lors d’une conférence de presse à Genève. Elle a précisé qu’à la date du 17 novembre, 250 270 cas avaient été enregistrés en RDC, et 5 110 décès.

4 novembre 2019 à 21:31:30

L’épidémie d’Ebola en RDC reste une « urgence » sanitaire mondiale pour l’OMS

Déclarée le 1er août 2018 dans l’est du pays, l’épidémie a fait plus de 2 150 morts.

Lire l'article sur LeMonde.fr

L’épidémie d’Ebola en cours en R.D.C reste une « urgence » sanitaire mondiale, a déclaré vendredi 18 octobre l’Organisation mondiale de la santé (OMS)

1 octobre 2019 à 20:50:17

Le Président Félix Tshisekedi a dit :

« J’ai trop de travail et pas de temps à perdre avec des règlements de comptes »  Pour le chef de l’Etat congolais, interrogé par TV5 Monde et « Le Monde » dans l’émission « Internationales », le retour de la paix et de la sécurité reste la priorité. Investi président de la République démocratique du Congo (RDC) le 24 janvier, Félix Tshisekedi, 56 ans, doit composer avec son prédécesseur et ancien ennemi, Joseph Kabila. Ce dernier maintient son influence sur l’appareil sécuritaire, dispose de la majorité au Parlement et dans les assemblées provinciales. Cette alliance de circonstance, nouée à la hâte avant l’élection présidentielle de décembre 2018, a sans doute contribué à l’avènement de la première alternance politique pacifique de l’histoire du pays. Aujourd’hui, le chef de l’Etat expérimente une « cohabitation » aussi risquée que singulière avec Joseph Kabila et doit composer avec des responsables présumés de crimes de sang et de détournements de fonds.

Lire la suite de l’interview   Le Monde/Afrique  Congo RDC publié le 22 septembre

5 septembre 2019 à 20:31:24

Epidémie d’Ebola en RDC

Depuis le début de l’épidémie, 3 004 personnes ont contracté le virus en RDC, selon les autorités sanitaires qui recensent 2 006 décès et 902 guérisons. (Chiffres du comité national multisectoriel congolais de la riposte contre Ebola) Selon l’organisation mondiale de la santé (OMS) la fièvre hémorragique Ebola, hautement contagieuse, provoque la mort d’entre 25 et 90 % des malades. Selon le journal « Le Monde - il n’existe ni traitement ni vaccin commercialisé, mais plusieurs pistes sont à l’essai. L’Ebola se transmet par contact direct avec le sang, les sécrétions corporelles (sueur, selles, etc.), par voie sexuelle et par la manipulation sans précaution de cadavres contaminés. » Déclarée le 1er août 2018, l’actuelle épidémie d’Ebola en RDC est la dixième sur le sol congolais et la deuxième plus importante dans l’histoire de la maladie à virus Ebola après celle qui a entraîné la mort de près de 11 000 personnes en Afrique de l’Ouest (Guinée, Liberia, Sierra Leone) en 2013-2014.

2 juillet 2019 à 21:08:32

Les Jeux de la Francophonie 2021 se dérouleront en RDC

Les IXe Jeux de la Francophonie en 2021 ont officiellement été attribués début juillet à la République démocratique du Congo. La compétition ouverte aux 18 / 35 ans, a lieu tous les quatre ans et combine des épreuves sportives et des concours culturels. On se souvient que les jeux précédents s’étaient tenus en Côte d’Ivoire en 2017 et avaient réunis pendant 10 jours près de 3500 participants venant des pays francophones. Malheureusement, le défi ne sera pas que sportif car la RDC reste un des pays les plus instables en Afrique sub-saharienne. Tout le territoire connaît encore aujourd’hui des violences et des profonds désordres sans parler des groupes armés qui sévissent toujours dans L’Est du Pays et cela depuis la fin du génocide Rwandais.

previous.png
next.png