top of page
République Démocratique du Congo

Point Flash

République Démocratique du Congo

Nom officiel
République Démocratique du Congo
Capitale
Kinshasa
Superficie
2 345 000 km²
Population
92 300 000 habitants
Monnaie
Franc Congolais
PIB (milliards $)
54,8
Langue officielle
Français, Kikongo, Lingala, Swahili, Tshiluba
Locuteurs français
42 533 000
Chef de l'état
Félix Tshisekedi
République Démocratique du Congo

3 janvier 2023 à 22:28:58

l'Église catholique dénonce la spoliation de terres par de hauts dignitaires

L'Église catholique de RDC se dit victime de spoliation de ses terres par des dignitaires, haut-magistrats et gradés des services de sécurité à Kinshasa. Cette dénonciation faite lors du réveillon de Noël par le cardinal Fridolin Ambongo inquiète la société civile. L’Association congolaise pour l'accès à la Justice en appelle au gouvernement pour mettre fin à ces spoliations.


Lire l'article sur RFI.fr

7 décembre 2022 à 22:50:59

Insupportable tuerie

Après la tuerie de Kishishe qui a fait près de 300 morts le 29 novembre, Kinshasa demande à la Cour Pénale Internationale d’ouvrir une enquête accusant le M23 de s’en être pris aux habitants du Nord-Kivu. Devant le procureur de la CPI la ministre de la justice congolaise a déclaré : "Face à l'agression dont mon pays est victime de la part du Rwanda, je suis convaincue qu'il bénéficiera de la même compassion dont témoigne la communauté internationale à l'égard de l'Ukraine"

8 novembre 2022 à 20:08:07

Des relations très tendues

Les relations entre la RDC et le Rwanda restent toujours très tendues et très compliquées malgré les démarches diplomatiques.

Kinshasa accuse Kigali d’envoyer des militaires rwandais se battre aux côtés des rebelles sur son territoire. Paul Kagame lui ne décolère pas parce que début novembre un avion de chasse Sukhoï-25 congolais a violé l’espace aérien rwandais et considère que c’est une provocation dangereuse et grave.

8 octobre 2022 à 08:19:12

Le chef d’Etat accuse

Le président Félix Tshisekedi accuse le Rwanda "d’agression militaire directe" et d’"occupation" dans l’est de la RDC en apportant "un soutien massif" à la rébellion du M23, "tant en matériel de guerre qu’en hommes de troupes". Depuis la tribune de l’Assemblée générale des Nations unies, Le chef de l’Etat a aussi dénoncé les actions de Kigali qui d’après lui soutiennent des groupes armés terroristes qui ravagent l’est du pays. Il a aussi souligné que le M23 aurait abattu un hélicoptère de la mission de l’ONU tuant huit casques bleus, avec l’encouragement de l’armée rwandaise.

5 septembre 2022 à 20:17:44

Mutualisation des forces armées

Alors qu’un premier contingent  de l’armée burundaise s’est déployé dans l’est du pays pour éliminer des groupes armés locaux et étrangers et que d’autres soldats des pays membres de l’EAC (Communauté des Etats d’Afrique de l’Est) devraient suivre, des voix s’élèvent pour accuser le président de « sous-traiter la sécurité nationale ». Si les rebelles  tentent d’imposer le dialogue avec Félix Tshisekedi, Kinshasa s’en tient à dénoncer les exactions commises. Le vice-premier ministre à déclaré lors d’une réunion virtuelle du Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine (UA): « Les combattants du M23 sont coupables de tueries, de déplacements forcés et massifs des populations, du viol des femmes et d’autres violations graves des droits de l’homme. »

7 juin 2022 à 20:45:11

Le président de l’Union africaine, Macky Sall, « gravement préoccupé » par les tensions entre le Rwanda et la RDC

Kigali et Kinshasa s’accusent mutuellement de soutenir des groupes rebelles actifs dans l’est de la République démocratique du Congo...


Lire l'article sur LeMonde.fr

6 mai 2022 à 08:50:11

Une chaire de philosophie à l'hôpital de Panzi du docteur Mukwege

« La capitale du viol ». L’Est de la RDC a été tristement surnommée ainsi à cause des nombreuses violences sexuelles infligées aux civils au cours des différentes vagues de conflit. À Bukavu, les victimes sont notamment traitées à l’hôpital de Panzi du célèbre docteur Mukwege. La philosophe et psychanalyste française Cynthia Fleury est venue inaugurer, en partenariat avec le prix Nobel de la paix, une chaire de philosophie « humanités et santé » à l’hôpital de Panzi...


Lire l'article sur RFI.fr

6 avril 2022 à 06:08:01

Violences dans le Kivu

Huit casques bleus sont morts dans un crash d’hélicoptère Puma au-dessus d’une zone où de violents combats opposaient l’armée congolaise aux rebelles du Mouvement du 23 mars (M23) dans le Nord-Kivu. Les congolais accusent le Rwanda de soutenir la rébellion  malgré le démenti de Kigali. Cependant la piste d’une attaque n’est pas exclue par l’ONU dont le porte-parole du secrétaire général, Antonio Guterres, a déclaré que celui-ci était « profondément préoccupé par la résurgence des activités du M23 ».

6 mars 2022 à 18:12:08

Kampala condamnée à payer des dommages de guerre

La Cour internationale de justice (ONU) a fixé à 325 millions de dollars le montant des dommages que L’Ouganda doit verser à la R.D.C. à la suite de la deuxième guerre du Congo (1998-2003) alors que ce dernier réclamait 11 milliards. La condamnation se rapporte à l’invasion et à l’occupation de l’Ituri (région minière à l’est du pays) par l’Ouganda. La somme versée est allouée pour « compenser les viols et les violences sexuelles systématiques et à grande échelle, l’enrôlement d’enfants de moins de 15 ans, les déplacements de la population, et la mort de 10 000 à 15 000 civils » a souligné la présidente… et sans compté les dégâts matériels.

5 janvier 2022 à 22:38:53

Des soldats burundais en RDC ?

Après que l’armée congolaise soit intervenue dans la province du Sud-Kivu, des responsables assurent  que des miliciens ont reçu l’appui d’hommes armés venus des pays voisins dont le Burundi. L’armée burundaise serait elle sur le sol congolais ? Des sources locales  semblent non seulement confirmer cette déclaration mais parlent d’une cinquantaine de soldats. Par ailleurs fin décembre une dizaine de belliqueux venant du Burundi  ont traversé la frontière. A cette heure, difficile de confirmer ou pas…

5 décembre 2021 à 22:05:06

Kinshasa et Kampala s’unissent

Le président de la RDC autorise l’Ouganda à passer la frontière pour traquer les rebelles ADF (Groupe Forces démocratiques alliées) responsables du massacre de près de 1200 civils depuis le mois de mai dans l’est du pays. Kinshasa et Kampala s’unissent contre des milices criminelles qui massacrent les populations depuis 30 ans.

« Les actions ciblées et concertées avec l’armée ougandaise ont démarré aujourd’hui avec des frappes aériennes et des tirs d’artillerie à partir de l’Ouganda sur les positions des terroristes ADF en RDC », a indiqué sur Twitter le ministre de la communication et porte-parole du gouvernement congolais, Patrick Muyaya.

5 novembre 2021 à 14:47:47

Six mois après l’instauration de l’état de siège, les habitants de Goma, en RDC, vivent toujours "la peur au ventre"

Thomas a disparu un matin d’août sur le chemin de l’école. Dans la journée, son père a reçu un coup de téléphone : une voix transformée, robotique, l’a informé que le petit avait été kidnappé et qu’il risquait d’endurer les pires sévices si une rançon n’était pas versée. D’abord incrédules, Patrice* et sa femme ont très vite appris qu’ils n’étaient pas les seuls touchés : les mêmes ravisseurs s’en sont déjà pris à d’autres familles de Goma. Alors ils ont déposé plainte...


Lire l'article sur LeMonde.fr

6 octobre 2021 à 21:40:51

Augmentation de 50 % des violations des droits humains en août, selon l’ONU

La quasi-totalité des violations ont été relevées dans les régions affectées par les conflits armés, en particulier l’Ituri et le Nord-Kivu.

Les Nations unies ont enregistré en août une augmentation de 50 % par rapport à juillet des violations des droits de l’homme dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC), imputables aux groupes rebelles mais aussi à l’armée, ont-elles indiqué mercredi 29 septembre à Kinshasa...


Lire l'article sur LeMonde.fr

5 septembre 2021 à 17:24:37

Pollution des rivières en RDC: des milliers d'intoxications dans les zones touchées

Des chercheurs à Kinshasa craignent une contamination des eaux souterraines qui pourraient avoir des effets négatifs pendant plusieurs années...


Lire l'article sur RFI.fr

4 juin 2021 à 12:12:31

Le volcan vainquant

Le volcan Nyiragongo considéré comme le plus dangereux en Afrique continue  d’effrayer la population. Les autorités ont ordonné l’évacuation d’une partie de la ville de Goma ce qui a engendré un exode dans la précipitation de dizaines de milliers de personnes. Cette migration a provoqué des embouteillages monstres sur les routes poussiéreuses menant  à Sake dans la région de Masisi. Les déplacés étaient exposés malgré eux à de grandes difficultés n’ayant ni aide alimentaire, ni aide sanitaire.

5 mai 2021 à 21:14:34

Fin de l’épidémie d’Ebola en RDC, l’OMS salue l’expérience du personnel soignant

« Un grand crédit doit être accordé aux agents de santé locaux et aux autorités nationales pour leur réponse rapide, leur ténacité, leur expérience et leur travail acharné qui ont permis de maîtriser cette flambée. »


Trois mois après l’apparition du premier cas au Nord-Kivu en République Démocratique du Congo (RDC), l’épidémie d’Ebola est officiellement terminée. La résurgence avait eu lieu 9 mois après une autre épidémie qui avait sévi dans la même région. Il s’agissait de la quatrième épidémie en RDC en moins de 3 ans...


Lire l'article sur InfoChretienne.com

7 avril 2021 à 19:23:35

La francophonie, un article de TV5MONDE

« Ephraim Wamba Lukombe, lauréat d'un concours d'éloquence de la région des Grands Lacs

La langue française, peut-elle contribuer à la promotion de la paix et du genre dans les pays en Afrique? C'est le thème qui a animé un concours d'éloquence organisé par le Club RFI et les Instituts Français de la région des Grands Lacs à l'occasion de la Journée internationale de la Francophonie, le 20 mars.  Des élèves de cinq pays, RDC, Burundi, Ouganda, Tanzanie et Rwanda y ont participé. Le lauréat, Ephraim Wamba Lukombe, est collégien à l'Institut Mwanga de Goma, en République Démocratique du Congo. »


Voir la vidéo sur TV5 Monde

8 mars 2021 à 19:32:08

Nouveaux pas dans la paix entre Pygmées et gouvernement

C'est un nouveau pas vers la paix entre les Pygmées et le gouvernement congolais, après des décennies de conflits. Lors d'une cérémonie coutumière, les riverains du Parc National de Kahuzi-Biega dans le Sud-Kivu se sont engagés à la protection de l'environnement et des espèces protégées de ce patrimoine mondial.


Voir le reportage sur TV5 Monde

7 février 2021 à 18:16:39

L’actualité en 5 épisodes selon TV5Monde

  1. Le premier ministre de la République Démocratique du Congo, Sylvestre Ilunga Ilunkamba, a été poussé à la démission. Dans une atmosphère électrique, les députés congolais ont voté en grande majorité pour la motion de censure qui vise le gouvernement. Pour le président Félix Tshisekedi, c’est une victoire dans la bataille qui l’oppose à son prédécesseur Joseph Kabila, dont le désormais ex-premier ministre était un proche.

  2. Désavoué par l'Assemblée, le Premier ministre de la République démocratique du Congo (RDC), Sylvestre Ilunga Ilunkamba, a remis, vendredi, sa démission au président Félix Tshisekedi. Celui-ci a désormais les mains libres pour nommer son propre chef de gouvernement soutenu par sa nouvelle majorité parlementaire.

  3. Proche de l'ancien président Joseph Kabila, le premier ministre "dit avoir tiré les conséquences de l'évolution de la situation politique actuelle", a déclaré à l'AFP un porte-parole de la présidence, Giscard Kusema, en annonçant cette démission.

  4. La presse congolaise ne parlait que de cela samedi 30 janvier. La veille, le Premier ministre sortant Sylvestre Ilunga donnait sa démission au président Félix Tshisekedi, deux jours après avoir été destitué par l’Assemblée nationale. Un coup dur pour le Front commun pour le Congo (FCC), le parti de l’ancien président du pays, Joseph Kabila, de plus en plus isolé. Du côté d’une partie de la population qui attend du changement, la nouvelle a été bien accueillie.

  5. En République Démocratique du Congo, le président du Sénat a été acculé à la démission. Alexis Thambwe Mwamba était un proche de l'ex-Président Kabila. Il était visé par une motion de censure destinée à le destituer...

6 janvier 2021 à 21:50:20

Roger Lumbala arrêté à Paris

Depuis plusieurs années, l’Office central de lutte contre les crimes contre l’humanité, traquait l’ancien chef d’un mouvement rebelle congolais.  Roger Lumbala a été incarcéré à la prison de la Santé fin décembre 2020. L’homme de 62 ans est soupçonné par les Nations unies de massacres de civils – mais aussi de viols, de torture, de cannibalisme et de pillages. Il a été mis en examen, samedi 2 janvier, pour « participation à un groupement formé en vue de la préparation de crimes contre l’humanité » et « complicité de crimes contre l’humanité ». Les faits se sont déroulés entre 2000 et 2003 dans le nord-est du Congo.

previous.png
next.png
bottom of page