top of page
Maroc

Point Flash

Maroc

Nom officiel
Royaume du Maroc
Capitale
Rabat
Superficie
447 000 km²
Population
37 300 000 habitants
Monnaie
Dirham Marocain
PIB (milliards $)
126
Langue officielle
Arabe et Tamazight
Locuteurs français
12 729 000
Chef de l'état
Mohammed VI
Maroc

19 mars 2024 à 09:49:44

Variations climatiques

Tout change même le climat ! Mais en hiver, faut-il s’habituer à des fournaises estivales au Maroc ? Il semble bien que oui ! La canicule s’est invitée et les cultivateurs sont obligés de la subir (34 degrés à Casablanca). La vague de chaleur a frappé tout le territoire, bien des terres sont desséchées et la pénurie d’eau s’amplifie. 

8 février 2024 à 15:06:46

Sécheresse au Maroc: "Plus rien ne pousse ici"

Le barrage Al-Massira, deuxième plus grand réservoir d’eau du pays, est à sec. Une sixième année de sécheresse de suite est à craindre.


Lire l'article sur LeMonde.fr

16 janvier 2024 à 15:58:13

Ni gâteau, ni bougie !

Rabat n’a pas fait la fête pour célébrer ses 3ans de partenariat sécuritaire avec Tel Aviv. La guerre d’Israël à Gaza qui semble perdurer ne facilite en rien les relations diplomatiques. La population, qui soutien haut et fort la Palestine par d’importantes manifestations dans les rues, refuse catégoriquement la poursuite de la coopération avec l’Etat hébreux.

17 décembre 2023 à 20:57:58

3 mois plus tard

3 mois après le séisme, beaucoup de marocains ne savent pas encore comment ils vont passer l’hiver. Alors que le grand froid s’installe, les sinistrés qui vivent sous des tentes dans une effroyable précarité se sentent abandonnés. Des répliques d’intensité légère dans les contreforts de l’Atlas se rajoutent au désespoir d’une population qui a tout perdu le 8 septembre dernier. Certains rescapés sont en mode survie.

15 novembre 2023 à 22:27:49

Un rapprochement mis à mal

Malgré le rapprochement avec Israël, la rue marocaine continue de se mobiliser pour Gaza. Les partis de gauche, les syndicats et les organisations islamistes s’unissent pour la Palestine dans un grand nombre de villes. La protestation se fait aussi entendre dans les universités. La colère et les drapeaux palestiniens sont très présents dans le Royaume ayant pour seul but de rejoindre "la résistance palestinienne" et pour dénoncer "la complicité occidentale". De plus en plus des manifestants demandent la fermeture du bureau de liaison d’Israël à Rabat car selon eux "elle fait des marocains, des collabos…"

15 octobre 2023 à 20:58:33

Un séisme de plus!

Dans la nuit du 8 au 9 septembre, tout un pays est ébranlé par un terrible tremblement de terre dans la région de Marrakech et du Haut Atlas qui a fait 2901 morts et 5530 blessés. Le Maroc a sélectionné 4 pays pour l'assistance aux victimes: Emirats arabes - Espagne - Qatar et Royaume-Uni. Des villages sont totalement détruits et un patrimoine historique est très endommagé. La reconstruction s'annonce longue et complexe.

6 septembre 2023 à 20:44:09

En juillet et en août

  • Israël reconnaît la souveraineté du Maroc sur le Sahara occidental ce qui fait que le roi Mohammed VI a invité le premier ministre israélien, Benyamin Nétanyahou à lui rendre visite. On ne peut pas évidemment, oublier que le Sahara occidental est au centre de la diplomatie marocaine depuis plus de quarante ans !

  • Le Roi du Maroc souhaite "un retour à la normale" avec l'Algérie avec la réouverture des frontières fermées depuis 1994. On se souvient qu'Alger avait rompu ses liens diplomatiques avec Rabat depuis août 2021.

7 mai 2023 à 14:28:14

La justice a mâles

Trois hommes accusés d’avoir violé une petite fille de 11 ans et qui avaient été condamnés en 2022 à des peines de 18 mois à 2 ans de prison ferme ont comparus de nouveau en appel à Rabat. Cette fois ci, l’un des accusés a été condamné à 20 ans de prison ferme et les 2 autres à 10 ans. On notera que les viols ont entrainé une grossesse et qu’en première instance, les trois hommes étaient poursuivis en appel pour "détournement de mineure" et "attentat à la pudeur sur mineure avec violence". A méditer !

11 avril 2023 à 20:48:42

S’allier avec Israël sans abandonner les Palestiniens, un dilemme marocain

Défendre l’alliance "stratégique" avec Israël sans abandonner la cause palestinienne toujours populaire. Le Maroc est contraint à un exercice d’équilibriste après l’arrivée au pouvoir en Israël d’un des gouvernements les plus à droite de l’histoire. En témoigne le récent rappel à l’ordre par le roi Mohammed VI du Parti islamiste justice et développement (PJD) qui avait déploré l’inclination pro-israélienne de la diplomatie marocaine...


Lire l'article sur LeMonde.fr

7 décembre 2022 à 22:45:45

Affaire à suivre

Mohammed Ziane, ancien bâtonnier de Rabat et ex-ministre des droits de l’homme a été condamné à trois ans de prison. Il a été incarcéré le 21 novembre car il était poursuivi en vertu d’une plainte du ministère de l’intérieur. Connu pour ses prises de position, ses critiques et son franc parlé, le fondateur du Parti Marocain Libéral n’avait pas que des amis dans le cercle du pouvoir. Parmi les 11 chefs d’accusation on trouve : "injure contre un corps constitué" "diffamation" et "outrage à des fonctionnaires publics de la justice". Le corps constitué serait il susceptible ?

8 novembre 2022 à 19:58:04

Le Roi fait le premier pas

Ils ne se parlaient plus, les relations diplomatiques étaient rompues depuis 2021  mais aujourd’hui Mohammed VI invite le président algérien à venir « dialoguer » avec lui. Ce n’est pas la première fois que le Roi du Maroc tend la main à Abdelmadjid Tebboune. Il déclarait déjà en juillet lors de la fête du trône : « Nous aspirons à œuvrer avec la présidence algérienne pour que le Maroc et l’Algérie puissent travailler, main dans la main, à l’établissement de relations normales entre deux peuples frères ». Une réconciliation demande toujours un premier pas, même pour un roi !

8 octobre 2022 à 08:14:06

Boisson interdite

Selon le magazine 20 minutes 19 personnes sont mortes après avoir bu de l’alcool frelaté à Ksar El Kebir qui est une ville au nord du royaume. De telles catastrophes sont récurrentes dans un pays musulman où la vente de boissons alcoolisées est interdite par la loi. Les victimes auraient consommé de l’alcool de contrebande acheté dans une arrière boutique. Lors de la perquisition de celle-ci, les enquêteurs ont saisi près de 50 litres d’alcool du même type.

Ce n’est pas malheureusement, la première fois qu’un tel drame se produit au Maroc.

7 juin 2022 à 20:34:05

La santé par les plantes

Le Maroc qui est le premier producteur mondial de résine de cannabis a adopté une loi en 2021 qui lui permet tous les usages licites du cannabis médical sous le contrôle de sa nouvelle "Agence marocaine de régulation du cannabis légal". Cette structure publique est chargée de contrôler toutes les étapes de la chaîne de production, depuis l’importation des semences, la certification des plants et la commercialisation des produits. L’Etat espère ainsi valoriser une culture lucrative actuellement aux mains des trafiquants en la transformant en culture licite. Cette activité légale permettra de générer des emplois en vendant un cannabis thérapeutique sur le marché mondial. Le cannabis "récréatif" sera prohibé pour toujours… Enfin on espère !

6 mai 2022 à 08:25:29

Le cannabis pèse lourd

Une saisie record de plus de 31 tonnes de cannabis a été réalisée par la police marocaine dans un entrepôt  près de Tanger. Le pays est considéré comme l’un des premiers producteurs de haschich au monde.

6 avril 2022 à 05:59:43

Amnesty International dénonce

Selon Amnesty international, en 2021 « au moins sept reporters et militants » ont été arrêtés puis jugés concernant leur liberté d’expression. L’ONG et d’autres associations des droits humains se mobilisent en faveur de journalistes condamnés à plusieurs années de prison en dénonçant des procès  inéquitables pour délit d’opinion. Les relations tendues entre le pouvoir marocain et Amnesty ne datent pas d’aujourd’hui puisque cette dernière avait accusé Rabat, l’an dernier, d’utiliser le logiciel israélien Pegasus pour espionner des personnalités marocaines et étrangères.

6 mars 2022 à 18:07:48

Manifestations… attention danger !

Le Maroc connaît une sécheresse exceptionnelle, dans les campagnes les champs sont brûlés par le soleil et les bêtes souffrent de la faim. Pendant ce temps, à Rabat à Casablanca et à Tanger, la colère gronde à cause de la hausse des prix des produits alimentaires et du carburant. Tout encourage les marocains à manifester et certains en profitent pour dénoncer « la corruption et le despotisme »  alors que d’autres font des menaces de grèves pour mieux se faire entendre. La tension sociale monte d’un cran après deux années de crise sanitaire au pays de Mohammed VI.

Bien entendu une enquête a été ouverte sur… ces incidents.

5 décembre 2021 à 21:53:41

Le Maroc et Israël font ami, ami

Lors de sa visite au Royaume marocain le 24 septembre, le ministre israélien de la défense, Benny Gantz a signé un accord sécuritaire de la plus haute importance pour Rabat, qui va en effet s’équiper de technologies israéliennes. 

Le rapprochement  entre les deux pays avait commencé il y a un an à l’instigation de Donald Trump et les relations depuis s’étaient intensifiées. La coopération se fera sur plusieurs domaines comme  « un échange d’expériences et d’expertise, un transfert technologique, des  formations et des coopération dans le domaine de l’industrie de défense » Les deux états prévoient aussi de renforcer leurs liens sur le plan économique. Il semblerait qu’une délégation de 70 entreprises marocaines devrait se rendre en Israël en décembre. Alger est toujours très en colère…

5 novembre 2021 à 14:37:25

De l’eau dans le gaz

Depuis fin août, il y a de l’eau dans le gaz dans les relations entre le Maroc et l’Algérie. En effet, cette dernière vient de décider de ne plus fournir de gaz à l’Espagne avec le gazoduc qui passe par le Maroc. Cette privation est une véritable punition puisque l’Algérie fournit 97% des besoins en gaz du Maroc. Le président algérien Abdelamadjid Tebboune considère que le Maroc à « des pratiques à caractère hostile qui portent atteinte à l’unité nationale ». Les relations avec Israël coutent cher au Maroc quand Alger soutien la cause palestinienne !

4 juin 2021 à 11:58:38

L’usage thérapeutique du cannabis adopté par les députés au Maroc

Au Maroc, les députés ont voté mercredi 26 mai une loi autorisant l’usage thérapeutique du cannabis. Ce pays est considéré comme l’un des premiers producteurs de haschisch au monde...


Lire l'article sur Ouest-France.fr

7 mai 2021 à 10:38:28

Répression contre la presse

La liberté de la presse au Maroc connaît des heures sombres. Omar Radi et Soulaiman Raissouni, deux journalistes qui s’étaient illustrés par leur plume critique, ont entamé, il y a une semaine, une grève de la faim à la prison d’Oukacha, à Casablanca, où ils se trouvent en détention préventive depuis respectivement huit et dix mois. Ils demandent que leur soient accordés la « liberté provisoire » et un « procès équitable », alors que les audiences ne cessent d’être reportées...


Lire l'article sur LeMonde.fr

previous.png
next.png
bottom of page